Les lycéens découvrent le photojournalisme avec Quentin Vernault

Partager cet article

Le vendredi 1 octobre 2021, Quentin Vernault, est venu partager son expérience professionnelle et susciter les interrogations des élèves concernant cette forme de production d’information particulière qu’est le photojournalisme.

Associé au collectif Dysturb et travaillant pour l’agence de presse Hans Lucas, Quentin Vernault est régulièrement publié par le journal Libération et d’autres grands quotidiens nationaux et internationaux.

Réutilisation des photographies ou modification de la légende de celles-ci ; cheminement de la prise de décision conduisant à la publication ou non d’une photographie ou d’un reportage ; choix du sujet et de la prise de vue : c ’est un regard de l’intérieur du monde du journalisme que Quentin Vernault a pu proposer aux élèves au cours d’un échange ponctué d’anecdotes vécues, donnant corps à son propos.

La journée s’est terminée par ce qui est la marque de fabrique du collectif Dysturb : un collage d’une photographie très grand format en noir et blanc avec pour légende une information de première main.

L’idée : publier une photographie qui tranche avec le langage publicitaire ambiant, et susciter l’étonnement autant que le questionnement sur le statut de cette information. Gageons que la photographie de Hugo Aymar affichée dans le hall du bâtiment D ne laissera pas indifférent.

Cinq classes allant de la seconde à la terminale ont pu bénéficier de cette intervention financée par le lycée et la région Bretagne via le programme Karta.

Plus d'articles

Midi Littéraire

Vous avez envie de partager vos lectures ? Inscrivez-vous au « Midi Littéraire ». Deux mardis par trimestre, les participants se retrouvent le midi au CDI, présentent leurs

A la découverte du CDI

Tous les élèves de secondes générales sont venus découvrir le CDI avec leurs enseignants de lettres. Un questionnaire individuel leur a permis de prendre connaissance